Takeda annonce ses résultats pour le 1er trimestre de l'exercice 2020 ; Confirme les projections de la direction et révise à la hausse le bénéfice d'exploitation déclaré et le bénéfice net déclarépour l'exercice complet

OSAKA, Japon–()–Takeda Pharmaceutical Company Limited (TOKYO:4502/NYSE : TAK) (« Takeda ») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’exercice 2020 (trimestre clos le 30 juin 2020). Sur la base des performances du premier trimestre, la société confirme les prévisions de la direction et augmente son bénéfice d’exploitation déclaré et son bénéfice net déclaré pour l’exercice complet. La société a également annoncé des mises à jour récentes de son pipeline de R&D et a souligné sa dynamique de R&D avec sept dépôts potentiels de demandes d’autorisation de mise sur le marché pour un nouveau médicament prévus pour les 12 prochains mois.

  • La croissance du chiffre d’affaires sous-jacent était de 0,9 % en glissement annuel. Les cinq secteurs d’activité clés de Takeda, qui représentent 83 % du chiffre d’affaires, ont enregistré une croissance sous-jacente de 6 % du chiffre d’affaires, et ses 14 marques mondiales, avec un chiffre d’affaires déclaré global de 308,0 milliards JPY, ont enregistré une croissance de 20 % du chiffre d’affaires sous-jacent
  • Le chiffre d’affaires déclaré s’élevait à 801,9 milliards JPY, l’impact des devises et des désinvestissements entraînant une baisse de 5,6 % en glissement annuel
  • Le bénéfice d’exploitation de base 1 s’élevait à 280,9 milliards JPY, le bénéfice d’exploitation de base de 35,0 % ayant été tiré par les synergies de coûts et les efficacités OPEX
  • Le bénéfice d’exploitation déclaré a augmenté de manière significative, en hausse de 270 % à 167,3 milliards JPY, en réponse à la baisse des dépenses de comptabilité d’acquisition et d’intégration ; le bénéfice net déclaré est passé à 82,5 milliards JPY, contre 7,0 milliards JPY un an plus tôt 2
  • Le flux de trésorerie opérationnel déclaré a augmenté de 21 % à 145,9 milliards JPY ; le flux de trésorerie disponible de 146,3 milliards JPY représente une augmentation de 64 % par rapport à l’exercice précédent
  • La solide génération de trésorerie a permis de poursuivre le désendettement à 3,7 fois la dette nette/EBITDA ajusté, ce qui démontre une forte progression par rapport à 4,7 fois à la fin mars 2019
  • Takeda a augmenté ses prévisions pour le bénéfice d’exploitation de l’exercice 2020 à 395 milliards JPY contre 355 milliards JPY, pour le bénéfice net déclaré à 92 milliards JPY contre 60 milliards JPY, et pour le BPA déclaré à 59 JPY par rapport à 39 JPY, reflétant un gain net sur les éléments non récurrents reconnus au premier trimestre

Costa Saroukos, directeur financier chez Takeda, a commenté en ces termes :

« Takeda a produit de solides résultats au premier trimestre, même pendant une période de grands défis pour nos employés, pour les patients et pour les communautés que nous servons à travers le monde. La performance de nos marques mondiales et de nos principaux domaines d’activité démontre la qualité de notre portefeuille de produits et la résilience de la demande pour des médicaments ciblant des maladies chroniques graves ou mettant en jeu le pronostic vital. Parmi les faits marquants du 1er trimestre, ENTYVIO a généré une croissance sous-jacente exceptionnelle de 26 %, TAKHZYRO s’accélère très bien avec une croissance sous-jacente de 66 % et l’immunoglobuline a enregistré une forte croissance sous-jacente de 30 %.

«La dynamique augmente également dans notre pipeline de R&D, avec sept dépôts potentiels de demandes de mise sur le marché de nouveaux médicaments pour la Vague 1 ciblés au cours des 12 prochains mois, ainsi que de nouvelles extensions de nos marques mondiales. En outre, nous progressons dans diverses initiatives visant à développer des thérapies potentielles pour les patients à risque de complications graves du COVID-19.

« Takeda a maintenu la solidité financière qui sous-tend son succès, avec une croissance sous-jacente des revenus et une forte croissance du bénéfice d’exploitation, des marges et des flux de trésorerie sous-jacents. Nous continuons de progresser régulièrement vers nos objectifs de désendettement et de désinvestissement, et restons confiants dans la dynamique de croissance de Takeda pour l’exercice complet et dans les opportunités d’accélérer la croissance à moyen terme. »

Mise à jour sur le pipeline : Dynamique dans notre moteur d’accélération de croissance de la R&D

Takeda a construit un moteur R&D de classe mondiale exploitant ses capacités de recherche internes, tout en s’engageant activement avec des écosystèmes innovants du monde entier pour traduire la science en médicaments hautement innovants. Les principaux moteurs des lancements ciblés de nouveaux produits sont les 12 nouvelles entités moléculaires (NEM) uniques de la Vague 1, qui représentent plusieurs thérapies potentielles meilleures de leur catégorie/premières de leur catégorie, dont le lancement est prévu pour l’exercice 2024, avec des ventes maximales potentielles globales de plus de 10 milliards USD.

Avec sept dépôts NEM potentiels pour la Vague 1 au cours des 12 prochains mois, ainsi que des extensions supplémentaires de nos marques mondiales, la dynamique de notre moteur de croissance R&D s’accélère.

En Oncologie, le pévonédistat a obtenu la désignation de traitement novateur de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour le traitement des patients atteints de syndromes myélodysplasiques à haut risque (HR-MDS). Le pévonédistat pourrait être la première thérapie innovante depuis plus de dix ans pour les HR-MDS et les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë pour lesquels les traitements standard ne sont pas appropriés.

Nous sommes enthousiasmés par le potentiel transformateur à moyen terme d’un certain nombre de nos principaux programmes de R&D, notamment :

  • En Oncologie, TAK-007 pour le traitement des hémopathies malignes en ambulatoire, avec des données encourageantes de phase 1/2 et une expansion de cohorte en cours pour une étude pivot prévue pour l’année prochaine et une approbation potentielle au cours de l’exercice 2023
  • En Neuroscience, le premier patient a été recruté dans un essai de phase 2 du TAK-994 pour le traitement de la narcolepsie de type 1, avec une approbation potentielle au cours de l’exercice 2024

Les progrès de l’extension de nos marques mondiales au 1er trimestre comprennent :

  • L’approbation d’ALUNBRIG pour le traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) ALK + avancé aux États-Unis.
  • Des approbations pour l’ADCETRIS dans l’UE pour le lymphome anaplasique systémique à grandes cellules de première intention (sALCL) ; et l’ADCETRIS en Chine pour les lymphomes CD-30 + récidivants/réfractaires

Les dépôts NME de la Vague 1 ciblés pour les 12 prochains mois comprennent TAK-721, TAK-609, CoVIg-19, TAK-003, le mobocertinib, le pévonédistat et le maribavir :

  • TAK-721 est en passe d’être le premier agent approuvé par la FDA pour traiter l’œsophagite éosinophilique
  • TAK-609 est en stade préparatoire pour une soumission auprès de la NDA des États-Unis pour le syndrome de Hunter avec déficience cognitive
  • CoVIg-19 devrait démarrer une étude permettant l’enregistrement dans les semaines à venir chez des patients atteints de COVID-19
  • TAK-003 est en bonne voie pour un dépôt réglementaire du vaccin contre la dengue dans un certain nombre de pays endémiques d’Asie et d’Amérique latine
  • Le mobocertinib (TAK-788) présente le potentiel d’établir une nouvelle norme de soins pour un sous-ensemble de patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avec insertions de l’exon 20 d’EGFR
  • Le pévonédistat (TAK-924) présente le potentiel d’être la première nouvelle thérapie pour HR-MDS depuis plus de dix ans ; essai PANTHER de phase 3 anticipé sur la lecture HR-MDS au cours de la seconde moitié de l’exercice 2020
  • Le maribavir (TAK-620) présente le potentiel d’être le premier traitement approuvé pour les patients atteints d’une infection à cytomégalovirus (CMV) post-transplantation depuis plus d’une décennie

La CoVIg-19 Plasma Alliance a poursuivi le développement d’un traitement expérimental potentiel sans marque de globuline hyperimmunisée (H-Ig) pour COVID-19. La fabrication du premier lot de CoVIg-19 a été initiée au centre de fabrication de Takeda en Géorgie, aux États-Unis en mai, et il est prêt à être expédié vers les centres d’étude.

Takeda évalue également le repositionnement d’autres thérapies internes (icatibant et lanadélumab) et des médicaments expérimentaux (TAK-981 et TAK-671), tout en recherchant de nouvelles approches.

FAITS SAILLANTS DE L’EXPLOITATION ET FINANCIERS

Résultats du premier trimestre de l’exercice 2020 clos le 30 juin 2020 [1],[2],[3]

(milliards de yens, sauf pourcentages

et montants

par action)

DÉCLARÉS

DE BASE

SOUS-JACENTS

T1 Exercice 2020

par rapport à l’EXERCICE PRÉCÉDENT

T1 Exercice 2020

par rapport à l’EXERCICE PRÉCÉDENT

 

Chiffre d’affaires

801,9

-5,6 %

801,9

-5,6 %

+0,9 %

Bénéfice d’exploitation

167,3

+270,4 %

280,9

-0,7 %

+11,2 %

Marge

20,9 %

+15,5pp

35,0 %

+1,7pp

34,7 %

Bénéfice net

82,5

+1 077.2 %

190,6

-3,9 %

 

BPA (JPY)

53 yens

+48 yens

122 yens

-5 yens

+8,7 %

Flux de trésorerie d’exploitation

145,9

+20,8 %

 

 

 

Flux de trésorerie disponible

146,3

+64,0 %

 

 

 

1 La croissance sous-jacente compare deux périodes (trimestres ou années) de résultats financiers sous une base commune et est utilisée par la direction pour évaluer l’activité. Ces résultats financiers sont calculés en devises constantes et en excluant l’impact des cessions et autres montants constituant des éléments inhabituels, non récurrents et non liés à nos opérations continues.

2 Le bénéfice d’exploitation de base représente le bénéfice net ajusté pour exclure la charge fiscale, la part de bénéfice ou de perte d’investissements comptabilisés en vertu de la méthode de mise en équivalence, les charges et produits financiers, les autres charges et résultat d’exploitation, les amortissements et pertes de valeur sur les actifs incorporels acquis et d’autres postes non liés aux activités principales de Takeda, comme l’incidence de la comptabilisation selon la méthode de l’acquisition et les frais de transaction.

3 Un complément d’informations sur certaines des mesures non conformes aux IFRS de Takeda est disponible sur le site Web des relations avec les investisseurs de Takeda à l’adresse https://www.takeda.com/investors/reports/quarterly-announcements/

Takeda généré de solides performances pour le premier trimestre de l’exercice 2020 :

  • Takeda a débuté l’exercice avec une croissance sous-jacente de 0,9 % du chiffre d’affaires, conforme aux prévisions pour l’exercice complet de « faible croissance à un chiffre » et avec un objectif d’accélération de la croissance à moyen terme. Le chiffre d’affaires déclaré a été impacté par les effets de change et les désinvestissements, en baisse de 5,6 % en glissement annuel
  • Nous avons enregistré une augmentation en glissement annuel du bénéfice d’exploitation déclaré à 167,3 milliards JPY et une augmentation du bénéfice net déclaré à 82,5 milliards JPY contre 7,0 milliards JPY pour la même période de l’exercice précédent.3. Cela est attribuable à l’effet des charges de comptabilité d’acquisition au cours de l’exercice précédent et à une baisse significative des coûts liés à l’acquisition de Shire par rapport à l’exercice précédent, car nous avons mené à bien la majeure partie du processus d’intégration
  • Le bénéfice d’exploitation de base de 280,9 milliards JPY a reculé de 0,7 % en glissement annuel, car l’amélioration de l’OPEX, y compris les synergies de coûts, n’a pas pu compenser totalement l’impact négatif des effets de change et des désinvestissements. La marge de bénéfice d’exploitation de base était de 35.0 %
  • La marge de bénéfice d’exploitation de base sous-jacente, qui tient compte de l’impact des effets de change et des désinvestissements, a fortement progressé à 34,7 %. Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif des mi-30 % au cours des exercices 2021 à 2023
  • L’efficacité opérationnelle et les économies de coûts ont soutenu la performance des marges et nous sommes en bonne voie d’atteindre notre rendement annuel cible de 2,3 milliards USD en synergies de coûts d’ici la fin de l’exercice 2021
  • Takeda se désendette rapidement, avec un ratio dette nette/EBITDA ajusté de 3,7x, à la fin du 1er trimestre, contre 3,8x en mars 2020 et 4,7x en mars 2019 ; nous sommes en voie d’atteindre notre objectif de désendettement à moyen terme de 2x au cours des exercices 2021 à 2023
  • Parallèlement à son investissement dans des programmes de R&D prometteurs, à la croissance efficace du pipeline et à la restitution de trésorerie aux actionnaires sous forme de dividendes, Takeda continue de maintenir un flux de trésorerie élevé. Le flux de trésorerie opérationnel déclaré de 145,9 milliards JPY représente une augmentation de 21 % en glissement annuel, tandis que le flux de trésorerie disponible de 146,3 milliards JPY a augmenté de 64 % par rapport à la même période
  • Takeda continue de faire des progrès en se départissant d’actifs non stratégiques dans le cadre de son programme de désinvestissement de 10 milliards USD. Six transactions d’une valeur maximale de 8 milliards USD ont été annoncées depuis avril 2019, dont trois transactions d’une valeur maximale de 6 milliards USD qui ont déjà été conclues
  • De plus, nous prévoyons de débloquer plus de 700 millions USD de liquidités supplémentaires au cours de l’exercice 2020 grâce à la vente de biens immobiliers et de titres négociables.

Les cinq domaines d’activité clés de Takeda (gastro-entérologie, maladies rares, thérapies dérivées du plasma, oncologie, neurosciences), avec un chiffre d’affaires déclaré de 662,0 milliards JPY, représentant 83 % du chiffre d’affaires total du 1er trimestre, ont généré une croissance du chiffre d’affaires sous-jacent de 6 % en glissement annuel. Nos 14 marques mondiales, avec un chiffre d’affaires global déclaré de 308,0 milliards JPY, ont enregistré une forte augmentation de 20 % de la croissance du chiffre d’affaires sous-jacent par rapport aux performances du premier trimestre de l’exercice précédent.

Parmi les faits marquants :

  • Notre franchise de gastroentérologie a enregistré une croissance exceptionnelle alors qu’ENTYVIO étend sa part de patients et pénètre de nouveaux marchés à travers le monde. Dans le domaine des maladies rares, les ventes de TAKHZYRO augmentent, car son profil d’efficacité le positionne comme une option de premier plan pour développer le marché de la prophylaxie de l’angio-œdème héréditaire ; et l’immunologie TDP a enregistré une forte croissance tirée par la demande du liquide GAMMAGARD aux États-Unis de l’IG sous-cutanée à l’échelle mondiale
  • Les taux de croissance du chiffre d’affaire déclaré et du chiffre d’affaires sous-jacent des contributeurs notables du 1er trimestre de l’exercice 2020 sont les suivants :

    • ENTYVIO 101,2 milliards JPY +26 % (Gastro-entérologie) ;
    • TAKHZYRO 23,2 milliards JPY +66 % (Maladies rares) ;
    • ALUNBRIG 2,0 milliards JPY +26 % (Oncologie)
    • NINLARO 22,9 milliards JPY +31 % (Oncologie)
    • Immunoglobuline 85,1 milliards JPY + 30 % (Immunologie TDP)
  • Notre domaine d’activité d’immunologie PDT a enregistré un chiffre d’affaires déclaré de 105,3 milliards JPY, soit une amélioration de 19 % de la croissance du chiffre d’affaires sous-jacent en glissement annuel
  • Le chiffre d’affaires déclaré par Neuroscience s’élevait à 106,9 milliards JPY, soit une baisse du chiffre d’affaires sous-jacent de 1 % en glissement annuel, les restrictions de séjour à domicile liées au COVID-19 ayant considérablement réduit les visites des patients et les diagnostics ultérieurs pour VYVANSE ; TRINTELLIX a enregistré des augmentations continues de sa part de marché sur le marché des États-Unis

PROJECTIONS POUR L’EXERCICE 2020 :

Mise à jour des prévisions déclarées pour l’exercice complet ; Projections de base et sous-jacentes inchangées

(en milliards JPY)

PRÉVISIONS PRÉCÉDENTES POUR L’EXERCICE 2020 (Mai 2020)

PRÉVISIONS MISES À JOUR POUR L’EXERCICE 2020 (Juillet 2020)

Sous-jacent

(Projections de la direction)

INCHANGÉ DEPUIS MAI 2020

Chiffre d’affaires

3 250,0

3 250,0

Faible croissance à un chiffre

Bénéfice d’exploitation déclaré

355,0

395,0

 

Bénéfice d’exploitation de base

984,0

984,0

Croissance élevée à un chiffre

Marge de bénéfice d’exploitation de base

30,3 %

30,3 %

Entre 30 et 35 %

Bénéfice net déclaré

60,0

92,0

 

BPA déclaré (JPY)

39

59

 

BPA des activités de base (JPY)

420

420

Croissance entre 10 et 15 %

Dividende annuel par action (Yens)

180

180

 

Takeda enregistre une forte dynamique de croissance au cours de l’exercice 2020 et un potentiel d’accélération de la croissance sous-jacente et de réalisation d’une marge bénéficiaire de base sous-jacente dans les mi-30 % à moyen terme.

Les projections de base et sous-jacentes pour l’exercice 2020 restent inchangées. Takeda a amélioré son bénéfice d’exploitation déclaré, son bénéfice net déclaré et ses prévisions de BPA déclarées pour l’exercice 2020 en réponse à l’effet positif net des éléments non récurrents comptabilisés au cours du premier trimestre de l’exercice 2020 : un augmentation d’environ 60 milliards JPY en réponse à la décision de la Commission européenne de libérer Takeda de son obligation de céder SHP647 ; et un impact négatif d’environ 20 milliards JPY en réponse à la réévaluation à la juste valeur estimée de l’actif financier de contrepartie conditionnelle liée aux encaissements d’étape potentiels de Xiidra® suite au retrait de la demande d’autorisation de mise sur le marché de Novartis en Europe.

Hypothèses clés dans les prévisions pour l’exercice 2020 :

Les projections de la société reflètent les attentes de la direction concernant la poursuite de la dynamique commerciale dans les cinq principaux secteurs d’activité de Takeda, la croissance du chiffre d’affaires sous-jacent dégagé par ses 14 marques mondiales et la réalisation accélérée des synergies de coûts.

Les projections pour l’exercice 2020 reflètent également les hypothèses clés suivantes : i) l’absence de concurrent supplémentaire 505(b)2 pour le VELCADE sous-cutané lancé aux États-Unis au cours de l’exercice 2020 ; ii) l’absence de répercussions d’éventuels dessaisissements autres que ceux déjà divulgués par Takeda ; et iii) les attentes actuelles de la direction concernant COVID-19.

À ce jour, l’épidémie mondiale de la nouvelle maladie infectieuse à coronavirus (COVID-19) n’a pas exercé un impact significatif sur les résultats financiers de Takeda, malgré les diverses perturbations ayant affecté ses activités, comme l’indique le rapport rapide de Takeda pour le trimestre clos le 30 juin 2020, publié aujourd’hui. Sur la foi des informations actuellement disponibles, Takeda estime que ses résultats financiers pour l’exercice 2020 ne seront pas bouleversés par le COVID-19. Les prévisions pour l’exercice 2020 traduisent cette conviction. Toutefois, la situation provoquée par le COVID-19 demeure très instable. Son évolution au cours de l’exercice 2020, y compris l’apparition de nouveaux foyers de COVID-19, des confinements supplémentaires ou leur prolongation, un confinement généralisé ou d’autres mesures gouvernementales sur les principaux marchés, pourrait entraîner ou aggraver des perturbations sur les activités de Takeda, provoquant, par exemple, un fléchissement de la demande pour les produits Takeda, des problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement ou des retards importants dans ses programmes d’essais cliniques. S’ils se produisent, ces événements pourraient entraîner de nouvelles répercussions sur les activités, les résultats d’exploitation ou la situation financière de Takeda, ce qui se traduirait par d’importants écarts par rapport aux prévisions de Takeda pour l’exercice 2020.

Pour plus de détails sur les résultats de Takeda pour le 1er trimestre de l’exercice 2020 ainsi que d’autres informations financières, veuillez consulter: https://www.takeda.com/investors/reports/quarterly-announcements/

À propos de Takeda Pharmaceutical Company Limited

Takeda Pharmaceutical Company Limited (TOKYO : 4502/NYSE : TAK) est un leader biopharmaceutique mondial, axé sur la R&D et orienté vers les valeurs, basé au Japon, et dont la mission est d’offrir une meilleure santé et un meilleur avenir aux patients, en convertissant la science en médicaments hautement innovants. Takeda focalise ses initiatives de R&D sur quatre domaines thérapeutiques : Oncologie, maladies rares, neurosciences et gastro-entérologie (GI). Nous réalisons également des investissements de R&D ciblés dans des vaccins et des thérapies dérivées du plasma. Nous sommes spécialisés dans le développement de médicaments hautement innovants qui contribuent à faire une différence dans la vie des personnes. Pour y parvenir, nous repoussons les frontières des nouvelles options de traitement, en exploitant nos capacités et notre moteur de R&D collaboratifs et optimisés pour créer un pipeline robuste, aux modalités diverses. Nos employés s’engagent à améliorer la qualité de vie des patients et à collaborer avec des partenaires de soins de santé dans environ 80 pays.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web https://www.takeda.com.

Avis important

Aux fins du présent avis, le terme « communiqué de presse » désigne le présent document, toute présentation orale, toute séance de questions et réponses et tout matériel écrit ou oral, discutés ou distribués par Takeda Pharmaceutical Company Limited (« Takeda ») et ayant trait au présent communiqué. Le présent communiqué (y compris tout compte rendu oral et toute séance de questions et réponses en connexion avec ce dernier) n’est pas censé constituer, représenter ou faire partie et ne constitue pas, ne représente pas ni ne fait partie d’une quelconque offre, invitation, ou sollicitation d’offre d’achat, d’acquisition, de souscription, d’échange, de vente ou de cession de valeurs mobilières ou la sollicitation d’un vote ou d’une approbation dans une juridiction quelconque. Aucune action ou autre valeur mobilière n’est offerte au public par le biais du présent communiqué. Aucune offre de valeurs mobilières ne sera faite aux États-Unis, sauf dans le cas d’un enregistrement en vertu de la loi « U.S. Securities Act » de 1933 et ses amendements, ou d’une dispense de celle-ci. Le présent communiqué de presse (ainsi que les autres informations qui pourront être fournies au destinataire) est fourni à la condition qu’il soit utilisé par le destinataire à des fins d’information uniquement (et non pas pour l’évaluation d’un investissement, d’une acquisition, d’une cession ou de toute autre transaction). Tout manquement à ces restrictions pourra constituer une violation des lois applicables sur les valeurs mobilières.

Les sociétés dans lesquelles Takeda possède directement ou indirectement des investissements constituent des entités distinctes. Dans le présent communiqué, à des fins de facilité, « Takeda » est parfois utilisé pour faire référence à Takeda et à ses filiales en général. De même, les mots « nous », « nos » et « notre » sont également utilisés comme référence aux filiales en général ou aux personnes qui travaillent pour elles. Ces expressions sont également utilisées lorsqu’il n’est pas utile d’identifier la ou les société(s) particulière(s).

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué et tout matériel distribué connexe sont susceptibles de contenir des déclarations prévisionnelles, des points de vue ou des opinions concernant l’activité future, la position future et les résultats des opérations de Takeda, y compris des estimations, prévisions, cibles et plans pour Takeda. Sans limitation, ces déclarations prévisionnelles comprennent souvent des mots, tels que « cible », « prévoit », « croit », « espère », « continue », « s’attend à ce que », « vise », « envisage », « s’assure » « pourra », « pourrait », « devrait », « anticipe », « estime », « projette », l’emploi du futur et du conditionnel, ou des termes de sens similaire ou leur formulation négative. Ces déclarations prévisionnelles sont fondées sur des hypothèses relatives à de nombreux facteurs importants susceptibles de modifier sensiblement les résultats réels par rapport à ceux exprimés ici, dont notamment les circonstances économiques entourant les activités mondiales de Takeda, y compris les conditions économiques générales au Japon et aux États-Unis, les pressions et l’évolution de la situation concurrentielle, les modifications apportées aux lois et règlements applicables, le succès ou l’échec de programmes de développement de produits, les décisions des autorités réglementaires et le moment où elles interviennent, les variations des taux d’intérêts et des taux de change des devises étrangères, les réclamations ou inquiétudes concernant la sécurité ou l’efficacité des produits commercialisés ou des produits candidats, les conséquences des crises sanitaires, telles que la pandémie du nouveau coronavirus sur Takeda et ses clients et fournisseurs, y compris les gouvernements des pays étrangers dans lesquels Takeda est implantée, ou sur d’autres aspects de ses activités, le calendrier et les répercussions des efforts d’intégration post-fusion avec les sociétés acquises, la capacité de céder des actifs qui ne sont pas au cœur des activités de Takeda et le choix du moment pour procéder à de telles cessions et d’autres facteurs identifiés dans le dernier rapport annuel de Takeda sur le formulaire 20-F et dans les autres rapports de Takeda déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis, disponibles sur le site Web de Takeda à l’adresse : https://www.takeda.com/investors/reports/sec-filings/ ou sur www.sec.gov. En aucun cas Takeda ne s’engage à mettre à jour une quelconque partie des déclarations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué de presse ou dans toute autre déclaration prévisionnelle que la Société pourra faire, sauf dans la mesure requise par la loi ou le règlement de la bourse. La performance historique ne préjuge pas des résultats futurs, et les résultats ou déclarations de Takeda, indiqués dans le présent communiqué de presse ne sont pas nécessairement indicatifs, ni ne constituent une estimation, une prévision, une garantie ou une projection des résultats futurs de Takeda.

Présence de certaines mesures financières non conformes aux IFRS

Le présent communiqué de presse et les documents distribués en rapport avec le présent communiqué de presse contiennent certaines mesures financières IFRS qui ne sont pas présentées conformément aux normes internationales de communication de l’information financière (International Financial Reporting Standards, « IFRS »), telles que le chiffre d’affaires sous-jacent, le bénéfice d’exploitation de base, le bénéfice tiré des activités de base sous-jacent, le profit net de base, le profit net de base sous-jacent, le BPA de base sous-jacent, la dette nette, le BAIIA, le BAIIA ajusté et le flux de trésorerie disponible. La direction de Takeda évalue les résultats et prend ses décisions d’investissement et d’exploitation en utilisant à la fois les mesures conformes et les mesures non conformes aux IFRS incluses dans le présent communiqué de presse. Ces mesures non déterminées selon les normes IFRS excluent certains éléments du résultat, des coûts et des flux de trésorerie qui sont inclus ou calculés différemment par rapport aux mesures les plus comparables présentées conformément aux IFRS. En incluant ces mesures non déterminées selon les normes IFRS, la direction entend fournir aux investisseurs des informations supplémentaires permettant d’analyser plus en détail la performance, les résultats clés et les tendances sous-jacentes de Takeda. Les mesures non conformes aux IFRS de Takeda ne sont pas préparées conformément aux IFRS et doivent être considérées comme un complément et non un substitut aux mesures préparées conformément aux IFRS (que nous appelons parfois mesures « déclarées »). Les investisseurs sont invités à examiner le rapprochement des mesures financières non conformes aux IFRS avec leurs mesures conformes aux IFRS les plus directement comparables.

Un complément d’information sur certaines des mesures non conformes aux IFRS de Takeda est disponible sur le site Web des relations avec les investisseurs de Takeda à l’adresse https://www.takeda.com/investors/reports/quarterly-announcements/

Informations médicales

Le présent document contient des informations sur des produits qui peuvent ne pas être disponibles dans tous les pays, ou qui peuvent être disponibles sous des marques de commerce différentes, pour des indications différentes, dans des doses différentes, ou dans des concentrations différentes. Rien dans les présentes ne doit être considéré comme une sollicitation, une promotion ou une publicité pour des médicaments sous ordonnance, y compris ceux actuellement en développement.

Informations financières

Les états financiers de Takeda sont préparés conformément aux normes internationales d’information financière (International Financial Reporting Standards, « IFRS »). Le chiffre d’affaires de Shire plc (« Shire »), qui était jusqu’alors présenté conformément aux principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (« PCGR des États-Unis »), a été adapté aux normes IFRS, sans différence significative.


1 Veuillez consulter les définitions à partir de la page 3 du présent communiqué de presse et dans les états financiers de Takeda pour plus de détails.

2 Durant l’exercice 2019, Takeda a terminé la répartition du prix d’achat des actifs acquis et des passifs repris dans le cadre de l’acquisition de Shire. Les déclarations PL pour le 1er trimestre de l’exercice 2019 ont donc été ajustées rétrospectivement.

3 Durant l’exercice 2019, Takeda a terminé la répartition du prix d’achat des actifs acquis et des passifs repris dans le cadre de l’acquisition de Shire. Les déclarations PL pour le 1er trimestre de l’exercice 2019 ont donc été ajustées rétrospectivement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source

About the Author: Biotech Today

You might like